Actualit√© Agadir et r√©gion: Festival du th√©√Ętre universitaire : Lever de rideau sur le 13e √©dition √† Agadir

Post√© par: Visiteursur 04-04-2008 02:30:26 2134 lectures La 13e √©dition du Festival international du th√©√Ętre universitaire d'Agadir (Fitua), organis√©e par la Facult√© des lettres et des sciences humaines de l'Universit√© Ibn Zohr d'Agadir en collaboration avec la commune urbaine d'Agadir, le Conseil de la r√©gion Souss-Massa-Dr√Ęa et l'Institut fran√ßais de la ville, a √©t√© ouverte mercredi.

Plusieurs troupes de th√©√Ętre repr√©sentant l'Universit√© de Bordeaux (France), l'Institut Sup√©rieur des Beaux Arts de Sousse (Tunisie), l'Universit√© Jilali El-Yabes √† la ville Sidi Belabes (Alg√©rie), l'Universit√© des beaux arts de Bassorah (Irak) et de nombreux √©tablissements universitaires de Marrakech, T√©touan, Sal√©, Casablanca, Agadir participent, cette ann√©e, √† la 13e √©dition du Fitua organis√©e, du 2 au 5 avril, sous le haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI.


Dans une allocution prononcée lors de la cérémonie d'ouverture du festival, le président de l'Université Ibn Zohr d'Agadir (UIZ), le docteur Abdelfdil Bennani a précisé que cet événement international a pour objectifs la promotion de la diversité culturelle et l'ouverture sur l'autre pour établir une vision prospective de la culture et de l'activité artistique aux universités et contribuer à l'évolution des enjeux internationaux du Festival.

M. Bennani a, √©galement, assur√© que le Fitua est devenu un rendez-vous incontournable pour les amateurs d'art th√©√Ętral, un espace de dialogue des cultures, d'√©change d'exp√©riences permettant de d√©couvrir les talents cr√©atifs des √©tudiants et de les encourager √† pers√©v√©rer sur cette voie artistique.

Pour sa part, le docteur Ahmed Saber, Doyen de la facult√© des lettres et des sciences humaines d'Agadir, pr√©sident du Fitua, a affirm√© que cette manifestation artistique est une v√©ritable p√©pini√®re de jeunes talents offrant un espace d'√©change d'exp√©riences th√©√Ętrales tout en permettant d'informer sur la situation du th√©√Ętre √† l'universit√© marocaine et de la comparer √† celle du th√©√Ętre aux universit√©s √©trang√®res de par le monde.

Il a, aussi, soulign√© que le comit√© organisateur du Festival a toujours veill√© √† ce que cette manifestation culturelle et artistique internationale se distingue par la qualit√© des pi√®ces de th√©√Ętre pr√©sent√©es ou des colloques scientifiques organis√©s dans le cadre du Fitua.

Evoquant les √©chos positifs suscit√©s, chaque ann√©e, par le Festival aux plans national et international, M. Saber a insist√© sur la n√©cessit√© de doter la ville d'Agadir d'un th√©√Ętre.

A l'issue de la c√©r√©monie d'ouverture du festival, deux pi√®ces de th√©√Ętre seront pr√©sent√©es par les troupes de la facult√© des lettres et des sciences humaines d'Agadir et de la facult√© des sciences juridiques, √©conomiques et sociales de Marrakech dans le cadre de la comp√©tition officielle de la 13e √©dition du Festival.

Parall√®lement √† la pr√©sentation de pi√®ces de th√©√Ętre, une table ronde ax√©e sur le th√®me : "Le th√©√Ętre et la philosophie" sera anim√©e par M. Bruno Tackels, dramaturge, docteur en philosophie et professeur de th√©√Ętre √† l'Universit√© fran√ßaise de Rennes II. Trois professeurs-chercheurs marocains : Hassan Manii, Abdelouahed Ben Yasser et Mustapha La√Ęrissa participeront aux travaux organis√©s dans le cadre de cette rencontre scientifique.

Le jury de la 13e √©dition du Festival international du th√©√Ętre universitaire d'Agadir qui est pr√©sid√© par le r√©alisateur irakien, √©tabli en Su√®de, Fadel Jaf, est compos√© du metteur en sc√®ne Abderrahim El Meniari, du professeur chercheur Brahim Soussi, dramaturge Zoubir Benbouchta et de l'artiste Rachid Bouksim (Maroc).

MAP