Actualité Maroc: SM le Roi inaugure et s'enquiert à la commune oum azza de projets hydrauliques et environnementaux de près de 5 milliards dh

Post√© par: Visiteursur 06-10-2008 21:29:56 989 lectures SM le Roi Mohammed VI a inaugur√©, lundi √† la commune de Oum Azza (Skhirat-T√©mara), le projet de sur√©l√©vation du barrage Sidi Mohamed Ben Abdellah et s'est enquis du programme de renforcement de l'alimentation en eau de la zone c√īti√®re K√©nitra-Casablanca et de celui de d√©pollution de la vall√©e du Bouregreg et du littoral atlantique de la wilaya de Rabat-Sal√©, des projets dont le co√Ľt global est estim√© √† pr√®s de 5 milliards de DH.

Ainsi, des explications ont été fournies à SM le Roi sur le projet de surélévation du barrage Sidi Mohamed Ben Abdellah dont les travaux ont porté sur la digue principale, l'aménagement de l'ancien évacuateur de crues, l'adjonction d'une vidange de fond additionnelle ainsi que la réalisation d'une prise d'eau brute de secours, avec une enveloppe budgétaire de 570 millions de DH.


Cette sur√©l√©vation permet de porter la hauteur du barrage de 9,7 m √† 105 m avec la mise en place d'une quantit√© de b√©ton de 50.000 m3. Gr√Ęce √† cette sur√©l√©vation, la capacit√© de stockage du barrage passera de 480 millions m3 √† 1,025 milliard m3.

La digue du barrage existante est du type terre et enrochements avec un noyau argileux central. Du fait qu'il a √©t√© pr√©vu de continuer √† exploiter le barrage pendant les travaux, l'engraissement du profil n√©cessaire pour la sur√©l√©vation s'est fait √† partir de l'aval. Une partie de la digue existante a √©t√© enlev√©e pour assurer un encadrement ad√©quat du noyau par les mat√©riaux de transition au niveau de la partie sup√©rieure du c√īt√© amont.

Le seuil de l'√©vacuateur de crues existant reste inchang√©, gr√Ęce √† l'utilisation de quatre passes vann√©es et d'un masque de b√©ton, permettant ainsi de transiter un d√©bit de 4.800 m3 par seconde correspondant au laminage de la crue du projet ayant un d√©bit de pointe de 9.470 m3/s.

Le barrage de Sidi Mohamed Ben Abdellah couvre la région s'étendant entre Rabat et Casablanca, zone la plus peuplée et la première au niveau de l'activité économique dans le Royaume. La région attire des projets structurants tels que l'aménagement de la vallée du Bouregreg et la nouvelle ville de Tamesna.
Cette situation entra√ģne un accroissement continu de la demande en eau potable et industrielle, sachant que les ressources en eau mobilis√©es actuellement vont √™tre satur√©es √† court terme. La sur√©l√©vation du barrage permet d'am√©liorer de mani√®re significative la situation √©conomique et sociale de la zone c√īti√®re Rabat-Casablanca en assurant les services relatifs √† l'alimentation en eau potable et industrielle jusqu'√† 2030 et √† la protection de la vall√©e du Bouregreg contre les crues.
Ce projet a permis de porter la hauteur de cet ouvrage hydraulique de 97,5 à 105 m et sa capacité de stockage de 480 à 1,025 milliard de m3.

Par la suite, SM le Roi a suivi des explications sur le programme de renforcement et de s√©curisation de l'alimentation en eau potable de la zone situ√©e sur l'axe K√©nitra-Casablanca √† partir du barrage Sidi Mohamed Ben Abdellah, dont la mise en oeuvre est confi√©e √† l'Office national de l'eau potable (ONEP), pour un co√Ľt de 2,59 milliards de DH.

Ce programme en cours de réalisation, qui sera opérationnel à fin 2008, comporte la pose d'une conduite d'eau brute de 2.200 mm de diamètre sur une longueur de deux kilomètres.

S'agissant du projet de renforcement de l'alimentation en eau potable entre Rabat et Casablanca, il sera réalisé en deux tranches. La première consiste en la pose d'une conduite de 2.000 mm de diamètre sur une longueur de 17 km reliant la station de traitement de Rabat et la ville de Tamesna. Ce projet d'un montant de 200 millions de DH sera mis en service en 2010.

La deuxi√®me tranche comportera la r√©alisation d'une nouvelle station de traitement √† Oum Azza pour un d√©bit de 5.000 litres/s et la pose de conduites de diam√®tre allant de 1.200 √† 2.000 mm sur une longueur de 73 km reliant Tamesna √† Casablanca. Ce projet d'un co√Ľt de 2 milliards de DH sera mis en service en 2015.

Ces projets de s√©curisation et de renforcement de l'alimentation en eau potable permettront de satisfaire les besoins en eau des populations de cette zone c√īti√®re √† l'horizon 2030.

Concernant le Programme de d√©pollution de la vall√©e du Bouregreg et du littoral atlantique de la wilaya de Rabat-Sal√© (2000-2012), d'un investissement de 1,83 milliard de DH, il permettra de prot√©ger l'environnement, de disposer de plages propres, de revaloriser la fa√ßade c√īti√®re et la vall√©e du Bouregreg et d'am√©liorer le cadre de vie d'une population de deux millions d'habitants.

Aujourd'hui, la grande majorité des rejets d'eaux usées de Rabat-Salé est effectuée dans le littoral atlantique et dans l'oued Bouregreg, soit un volume journalier de l'ordre de 200.000 m3.
La contrat de gestion d√©l√©gu√©e sign√©e avec la soci√©t√© Redal pr√©voit la r√©alisation d'un syst√®me de d√©pollution ambitieux, permettant de supprimer tous les rejets d'eaux us√©es directs de l'agglom√©ration du Grand Rabat. Ce syst√®me √©volutif aidera √† accro√ģtre les performances d'√©puration des effluents en fonction des nouvelles normes environnementales et des besoins de r√©utilisation des eaux us√©es trait√©es.

Les travaux du système de dépollution de la rive droite (Salé et Bouknadel) devront démarrer juste après la fin des travaux au niveau de la rive gauche, en 2010.

A Son arrivée, SM le Roi a passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs avant d'être salué par le ministre de l'Intérieur, M. Chakib Benmoussa, le secrétaire d'Etat chargé de l'eau, M. Abdelkébir Zahoud, le wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, M. Hassan Amrani et par les gouverneurs des différentes préfectures de la région.

Le Souverain a également été salué par le président du conseil de la région, le Directeur général de l'ONEP, le directeur général de la société Redal, les élus et les représentants des autorités locales ainsi que par d'autres personnalités.

MAP