Actualité Maroc: Portugal : Une cargaison de concombres du Maroc détruite à cause des pesticides

Posté par: Administrateursur 27-04-2023 09:17:45 185 lectures Les autorités portugaises ont récemment procédé à la destruction d’une cargaison de concombres importés du Maroc, à cause de leur «forte teneur» en résidus de pesticides et surtout l’oxamyl. Les autorités ont notifié au Système d’alerte rapide pour l’alimentation humaine et animale (RASFF) l’arrivée de la cargaison, qui a ainsi été détruite dès réception, pour éviter qu’elle se retrouve sur le marché européen.


Selon la notification RASFF 2023.2642, citée par Hortinfo, les concombres marocains contenaient des traces du pesticide oxamyl dans une proportion dépassant largement sa Limite maximale de résidus (LMR), établie au minimum détectable en laboratoire, 0,01 mg/kg – ppm. Selon le RASFF, cet alerte a été «potentiellement grave», en raison des conséquences que la consommation du résidu pourrait avoir.

L’oxamyl est en effet un puissant insecticide, acaricide et nématicide contre les ravageurs dans le sol et sur le feuillage des plantes. L’intoxication du corps humain à cette substance peut causer des maux de tête, des étourdissements, une gêne thoracique, de la confusion, une vision floue, de la transpiration, des nausées, des coliques, une contraction des pupilles, ou encore une baisse de pouls. Dans les cas les plus graves, en fonction de la dose absorbée et de la fréquence d’exposition au produit, ce dernier peut conduire, à terme, à cécité ou même à la mort.

yabiladi