Actualité Agadir et région: SM le Roi lance à Agadir le programme de mise en circulation de caisses en plastique normalisées

Post√© par: Visiteursur 17-01-2011 20:20:00 1041 lectures - Le Souverain s'enquiert du projet de mise en place du syst√®me de positionnement et de suivi continu des navires de p√™che par satellite, d'un co√Ľt total de 82 MDH.
- SM le Roi prend connaissance du projet de mise en place du système d'automatisation du processus de déclaration des captures, d'un montant de 15 MDH.
- Ces projets s'inscrivent dans le cadre de la mise en Ňďuvre de la Strat√©gie nationale du d√©veloppement du secteur halieutique "Plan Halieutis".


SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé, lundi au port d'Agadir, au lancement du programme de mise en circulation de 2 millions de caisses en plastique normalisées utilisées dans les opérations de débarquement de poissons dans les ports marocains, doté d'un investissement global de 163 millions de dirhams (MDH).


A cette occasion, des explications ont été fournies au Souverain sur ce programme qui permettra aux professionnels du secteur halieutique d'utiliser des caisses en plastique (contenants normalisés) qui sont conformes aux règles d'hygiène et de salubrité.

Ce programme s'inscrit dans le cadre de la mise en Ňďuvre de la nouvelle Strat√©gie nationale du d√©veloppement du secteur halieutique, baptis√©e plan "Halieutis", √©labor√©e conform√©ment aux Hautes Directives royales visant la mise √† niveau et la modernisation des diff√©rents segments du secteur de la p√™che.

Le programme, qui a pour objectifs l'amélioration de la compétitivité et de la performance du secteur, la préservation de la qualité des produits et la protection du consommateur, aura également pour effet la structuration des services et la valorisation des produits. Deux millions de contenants aux normes internationales seront ainsi mis sur le marché.

Sa Majesté le Roi s'est, par la même occasion, enquis du projet de mise en place du Système de positionnement et de suivi continu des navires de pêche par satellites (VMS), d'un montant global de 82 millions de DH.

Ce projet, qui consiste dans une premi√®re phase en l'√©quipement de quatre Centres de contr√īle et l'acquisition de 15 patrouilleurs maritimes ainsi que du mat√©riel n√©cessaire pour l'√©quipement de 400 navires de p√™che, n√©cessitera un investissement de 28 millions de DH.

Il vise la pr√©servation des ressources halieutiques et de l'√©cosyst√®me marin, le renforcement de la s√©curit√© des p√™cheurs notamment gr√Ęce √† l'optimisation du temps d'intervention lors des op√©rations de sauvetage et de contr√īle. Ce syst√®me permettra √©galement la surveillance des navires √©trangers op√©rant dans le cadre des accords de p√™che et contribuera de mani√®re g√©n√©rale √† assurer le suivi des navires en temps r√©el. Dans une seconde phase, le projet cible l'√©quipement de l'ensemble des flottes c√īti√®re et hauturi√®re en balise de suivi (1.500 navires), pour un montant global de 54 millions de DH.

Le Souverain a pris également connaissance du projet de mise en place d'un nouveau système d'automatisation du processus de déclaration des captures de poissons, d'un investissement de 15 MDH.

Ce système, qui sera déployé sur l'ensemble des délégations du Royaume, vise l'amélioration de la compétitivité du secteur de pêche et la durabilité de la ressource ainsi qu'une meilleure valorisation du patrimoine halieutique nationale. Il prévoit la mise en place d'un système d'information et l'acquisition du matériel nécessaire pour faciliter et unifier la procédure de déclaration de captures devenue un impératif pour l'accès aux marchés internationaux.

La mise en place de ce système permettra un renforcement de la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, qui menace la ressource et la stabilité du milieu marin. L'éradication de cette activité illégale contribuera à la fois à l'assainissement des circuits de commercialisation des produits de la mer et la protection des intérêts des opérateurs du secteur et représente une garantie de qualité pour le consommateur.

Les différents projets présentés au Souverain marquent un tournant important dans l'histoire du secteur de la pêche maritime marocain par leur aspect inédit, leur modernité et leur réponse à des problématiques majeures du secteur.
MAPF