Economie: Plus 60 % en dessertes aériennes sur le Maroc dans les 6 mois

PostĂ© par: Visiteursur 10-11-2013 13:13:29 937 lectures Le salon mondial du tourisme de Londres, le “World Travel Market 2013″, qui a soufflĂ© cette annĂ©e sa 34è bougie, a pris fin jeudi avec une belle moisson pour le Maroc qui a toujours tenu Ă  y participer depuis 1979.

L’ouverture de ce salon, dédié aux professionnels du tourisme, a été marquée par la présence de l’ambassadeur du Maroc en Grande-Bretagne, Chrifa Lalla Joumala, qui a effectué à cette occasion une tournée dans le pavillon marocain, en compagnie d’une délégation comprenant notamment le ministre du tourisme, Lahcen Haddad, le directeur général de l’ONMT, Abderrafie Zouiten et d’autres personnalités.


Le stand marocain a connu une forte affluence. Des représentants des Conseils régionaux du tourisme, de la RAM et de l’ONMT ainsi que des hôteliers, des agents de voyages… ont tous présenté et exposé leurs services et produits aux visiteurs venus des quatre coins du monde.

Cette année, la participation marocaine a été particulièrement riche en événements et fructueuse. Elle a été couronnée par la signature des conventions avec de nombreux tour-opérateurs et compagnies aériennes, tous séduits par la destination Maroc, ses atouts, sa stabilité politique, proximité d’Europe et offres diversifiée.

Les villes de Marrakech et d’Agadir se sont taillées la part du lion dans les conventions conclues entre l’Office national marocain du tourisme (ONMT), la British Airways, EasyJet, Royal Air Maroc, Monarch Travel Group, Thomas Cook et le tour-opérateur intégré Thomson.

Tous ces transporteurs et voyagistes ont programmé des nouvelles dessertes au départ du Royaume-Uni vers le Maroc pour la saison d’hiver 2013-2014 qui s’étale sur une période de cinq mois à compter de fin novembre courant jusqu’au mois de mars 2014.

Selon le directeur général de l’ONMT, Abderrafie Zouiten, ces nouvelles liaisons aériennes représentent une croissance de 60 pc en comparaison avec la même période de l’année précédente.

La ville de Marrakech sera desservie par 45 vols hebdomadaires au départ du Royaume-Uni, a-t-il dit, indiquant que la compagnie British Airways compte aussi relever le nombre de ses fréquences de 7 à 10 vols hebdomadaires vers la cité Ocre.

Easyjet prévoit, elle aussi, 18 fréquences sur Marrakech, alors que la RAM revient sur cette destination avec la programmation de trois vols hebdomadaires entre Londres et Marrakech, a souligné M. Zouiten, faisant état de la programmation de la destination Maroc par des grands tour-opérateurs tels que Thomson et Thomas Coock.

“Notre objectif est d’atteindre un million de touristes britanniques à l’horizon fin 2016, un objectif réaliste et réalisable eu égard à l’évolution positive que connait le nombre de touristes britanniques ayant visité le Royaume”, a-t-il précisé.

La ville d’Agadir, la capitale de Souss, a été convoitée par le groupe britannique “Monarch Tavel” qui s’est engagé à lancer en 2014 des lignes aériennes liant la ville d’Agadir à Londres et Manchester.

Monarch Travel group, qui dispose de sa propre flotte composée de 39 appareils, a programmé quatre vols par semaine sur Agadir, deux au départ de l’aéroport Londres-Gatwick et deux autres de Manchester, soit une capacité d’environ 20.000 sièges pour la saison de l’été 2014.

Le groupe Thomas Cook tombe aussi sous le charme d’Agadir. Il compte desservir cette destination avec un plan triennal 2014-2016 prévoyant des fréquences hebdomadaires entre le Royaume-Uni et Agadir, soit une capacité totale de 22.880 sièges.

Ce salon, organisé du 04 au 07 novembre, a été aussi l’occasion pour le ministre du tourisme, Lahcen Haddad, d’exposer à ses interlocuteurs les grandes lignes de la stratégie marocaine en matière de tourisme.

Cet événement, qui a réuni près de 5000 exposants venant de 184 pays, a été marqué par des débats, rencontres et ateliers sur la relation entre le transport aérien et le tourisme, l’éco-tourisme, le tourisme responsable, le marché mondial du tourisme, les nouvelles technologies, internet, les réservations et paiement en ligne des voyages

Selon les organisateurs, près de 30.000 personnes ont visité cette année le salon dont la couverture médiatique a été assurée par 2.776 journalistes venant de 94 pays.

LNT
Crédits MAP