Economie: Maroc-Russie : 2e session de la commission mixte

Posté par: Visiteursur 07-04-2014 23:35:50 1091 lectures Les travaux de cette rencontre ainsi que la session plénière seront lancés à bord du voilier école le «Kruzenshtern» à Agadir par Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime et Ilya Shestakov, président de l'Agence fédérale des pêches.

C’est aujourd’hui que la 2e session de la Commission mixte maroco-russe de l’accord de pêche sera lancée à Agadir. Les travaux de cette rencontre ainsi que la session plénière seront lancés à bord du voilier école le «Kruzenshtern», second plus grand voilier au monde, qui vient d’arriver en fin de semaine (dimanche) au port de commerce d’Agadir.


C’est Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime et Ilya Shestakov, Vice-ministre de l'Agriculture de la Fédération de Russie et président de l'Agence fédérale des pêches, qui ouvriront le bal de cette rencontre. La tenue de cette 2e session de la Commission mixte maroco-russe s’inscrit dans la cadre des relations du Maroc et de la Russie dans le domaine de la pêche maritime et de l’amélioration du potentiel de coopération multisectorielle entre les deux pays. En effet, les deux parties ont déjà renouvelé leur accord de pêche, 6e du genre, qui a remplacé celui signé le 3 juin 2010 à Moscou, arrivé à échéance le 2 juin 2012. D’une durée de 4 ans, cet accord a permis à une flotte de 10 navires russes de reprendre leurs activités de pêche dans les eaux marocaines. En contrepartie, les armateurs russes s’acquittent d’une taxe financière représentant le droit d’accès à la ressource. Cette compensation financière a été instaurée pour la première fois en 2011. Il est à noter que ladite contrepartie financière annuelle a été augmentée à hauteur de 100% en ce qui concerne l'accès à la ressource et de 40% en ce qui concerne les captures. Au cours de cette 2e session, l’ambassadeur de la Fédération de Russie au royaume du Maroc, Valery Vorobiev sera également présent parmi les participants en plus d’autres représentants des deux parties. À l'issue des discussions, les participants à cette session procéderont à la visite du port de pêche d’Agadir ainsi que de sa halle aux poissons. Par la suite, d’autres visites sont prévues, notamment dans la zone industrielle d’Ait Melloul à la Conserverie de poissons appartenant à la société Aveiro, de même que dans le village de pêcheurs d’Immiouddar, situé au nord d’Agadir.

leseco.ma