Actualité Agadir et région: Agadir : Les touristes russes bientôt de retour

Posté par: Administrateursur 10-04-2016 12:18:40 680 lectures Les chiffres des négociations menées par l’ONMT et les professionnels du tourisme avec les T.O russes, devraient générer l’arrivée de 70.000 ressortissants après la sécurisation de la capacité réceptive, surtout durant la période estivale et la réduction des tarifs liés au coût du package par les professionnels du tourisme.

Après plus d'une année de recul, les touristes russes seront de retour sur la promenade d’Agadir. C’est dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de promotion touristique dédiée au marché russe que 340 professionnels russes, principalement des tour-opérateurs, agents de voyages ainsi que des médias et des personnalités publiques sont arrivés sur Agadir, hier mercredi, par un vol charter pour la promotion de la destination et le renforcement de son attractivité sur ce marché. Cette action est intervenue au moment où les vols à destination de l'Égypte vers la Russie ne pouvaient toujours pas être assurés, dans l’attente que les mesures de sécurité dans les aéroports égyptiens soient renforcés. Notons que la visite que mènent actuellement les TO russes résulte des négociations menées par l'ONMT et les professionnels de la destination avec ces professionnels depuis leur récent déplacement à Moscou.


Potentiel
Au-delà de la découverte des potentialités de la destination, la délégation russe se réunit, ce jeudi, avec les opérateurs marocains, en l’occurrence ceux d’Agadir, Marrakech et Casablanca dans le cadre des workshops et visites organisés dans les hôtels ainsi que dans la station Taghazout. Aujourd’hui, les chiffres des négociations menées par l’ONMT et les professionnels du tourisme avec les T.O russes, devraient générer l’arrivée de 70.000 ressortissants après la sécurisation de la capacité réceptive, surtout durant la période estivale et la réduction des tarifs liés au coût du package par les professionnels du tourisme.

C’est à partir de cette année que les flux russes devront reprendre, après la signature de plusieurs contrats avec les TO russes, mais aussi le lancement des vols charters entre Agadir-Moscou et Agadir-Saint Petersbourg en plus de ceux de la RAM. Maintenant, il reste aux parties prenantes à accompagner également le développement de ces flux par la maîtrise de la langue russe, puisque les ressortissants russes ne parlent pas forcément anglais et la mise à niveau urbaine de la zone touristique et balnéaire. Par ailleurs, moins des deux tiers de cette clientèle ont été «perdus» durant cette saison touristique, alors que la ville d'Agadir a accueilli à peine quelque 6.845 touristes russes en 2015, par rapport à 16.894 en 2014.

Plus encore, le taux de fréquentation a pratiquement diminué de 72% par rapport aux années 2013 et 2010 où la destination Agadir avait respectivement accueilli 24.586 et 24.735 ressortissants russes. Ces derniers ont été classés huitièmes sur le podium des arrivées et des nuitées dans la destination Agadir, avec une part d'environ 3%. Aujourd’hui, avec l’absence temporaire de l’Égypte et de la Turquie, les Russes sont à la recherche de destinations ensoleillées après le crash de l’avion russe au Sinaï et le bombardier abattu à la frontière syrienne. Une opportunité à saisir !

leseco