Actualité Agadir et région: Développement urbain : Mise en lumière de la corniche de la baie d’Agadir

Posté par: Administrateursur 04-07-2023 14:10:28 703 lectures Le front de mer est doté d’un éclairage public et scénique. 80% d’économie d’énergie par rapport aux anciennes installations. Le jardin historique Lalla Meryem inauguré après une opération de mise à niveau.


Agadir soigne ses espaces verts et de loisirs. Après l’inauguration samedi dernier du jardin Olhao rénové, le président de la commune urbaine d’Agadir, Aziz Akhannouch, a inauguré mardi le jardin Lalla Meryem. Ce patrimoine de la station balnéaire a fait l’objet d’une mise à niveau dans le cadre du Programme de développement urbain d’Agadir. L’opération financée par la commune urbaine a absorbé un budget de 4,9 millions de dirhams. L’investissement est d’importance, car les jardins historiques de la ville sont une valeur environnementale conséquente du cadre urbain qu’il faut préserver et mettre en valeur. Ils constituent des espaces libres d’activités et de sorties pour tous.

Également lieu de vie et de détente, le front de mer est un autre atout de la métropole sur lequel mise aussi le Conseil communal. En cette période estivale, la ville réserve une belle surprise à ces habitants comme à ses visiteurs à travers la mise en lumière de la corniche de la baie d’Agadir. Pour ce faire, après d’importants travaux, le front de mer est doté d’un éclairage public et scénique pour revitaliser ce quartier balnéaire et ses composantes touristiques. Le résultat du nouvel éclairage a été montré aux élus et autorités locales. Innovante, la démarche est aussi vertueuse et responsable vis-à-vis de l’environnement. « Les projecteurs de stade énergivores ont été remplacés par des solutions à LED colorées et pilotables, plus respectueuses vis-à-vis du ciel nocturne et bien plus économe en énergie, avec une réduction de 80% des consommations énergétiques par rapport à l’ancienne installation », est-il indiqué dans un communiqué de la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement. L’entité est le maître d’ouvrage délégué de ce chantier. Ainsi, cela fait de cette réalisation un projet exemplaire en matière de bilan carbone comme d’investissement.

À noter qu’Agadir est la première ville à l’échelle nationale à adopter cette architecture d’éclairage festif télégéré. « Cela permettra à la ville de contrôler à distance l’ensemble des projecteurs installés et de créer ainsi une infinité de scénarios lumineux en quelques clics », est-il indiqué. C’est en effet un vrai plaisir des yeux sur quatre kilomètres de corniche. « La scénographie lumière proposée par la société française Les Éclaireurs, déploie un tapis lumineux coloré sur la promenade de la corniche, mais également sur la plage. Tout au long de ce parcours, des projections de motifs inspirés de la culture locale et marocaine jalonnent le parcours », expliquent les responsables. Ainsi, différentes ambiances sont proposées tout au long de la nuit, et pour les grandes fêtes qui rythment le calendrier local et national. De quoi émerveiller petits et grands et sublimer le potentiel naturel de la baie d’Agadir.

lavieeco.com