ActualitĂ© Maroc: Interpol : le Maroc ''peut ĂȘtre un des piliers du combat essentiel''

PostĂ© par: Visiteursur 03-11-2007 23:18:23 1200 lectures Le Maroc, de par sa situation gĂ©ographique et son expertise dans la lutte antiterroriste, "peut ĂȘtre un des piliers du combat essentiel" contre ce flĂ©au, a soulignĂ© le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral d'Interpol, M. Ronald K. Noble.

"Pour nous, tous les pays sont des partenaires importants dans la lutte contre le terrorisme. Mais de par sa situation gĂ©ographique et son expertise dans le domaine du terrorisme, je pense que le Maroc peut ĂȘtre un des piliers de ce combat essentiel", a dit M. Noble, dans une interview publiĂ©e dans un numĂ©ro de "Police Magazine".


"Le Maroc a été connecté au réseau (de communication mondiale) I-24/7 d'Interpol en 2003", a-t-il indiqué.

Et d'ajouter que le Bureau central national d'Interpol à Rabat "est l'un des principaux contributeurs en Afrique aux activités de +Fusion Task Force+ (une initiative antiterroriste d'Interpol) grùce à sa participation aux différentes réunions et aux messages partagés avec notre secrétariat général", établi à Lyon.

M. Noble, qui est de nationalité américaine, a, d'autre part, souligné que l'extension du réseau I-24/7 au-delà des Bureaux centraux nationaux est considérée comme "une priorité" par Interpol, particuliÚrement aux postes-frontiÚres et aéroports, "afin de donner aux unités de police sur le terrain un accÚs direct, et en temps réel, à nos bases de données et services".

Sur un autre plan, il a indiqué que les événements du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis "ont définitivement changé le visage du terrorisme international et des activités d'Interpol dans ce domaine". "Nous avons été appelés à devenir plus opérationnels, plus proactifs et plus impliqués", a-t-il dit.

"Depuis lors, nous avons mis en place nombre de projets et d'initiatives pour faire face à la sophistication et au spectre grandissant de l'activité terroriste", a-t-il ajouté.

MAP