Actualité Mondiale: Un membre présumé d'Al-Qaïda tué par la police à Istanbul

PostĂ© par: Visiteursur 29-01-2009 19:33:07 1218 lectures Un membre prĂ©sumĂ© du rĂ©seau Al-QaĂŻda a Ă©tĂ© tuĂ© jeudi par la police lors d'une fusillade Ă  Istanbul, a dĂ©clarĂ© le gouverneur d'Istanbul, Muammer GĂŒler, citĂ© par l'agence de presse Anatolie

Trois autres membres du rĂ©seau ont Ă©tĂ© capturĂ©s Ă  l'issue de l'affrontement, survenu alors que les quatre hommes tentaient de dĂ©valiser un bureau de poste dans le quartier pĂ©riphĂ©rique de SĂŒltanbeyli, a indiquĂ© le gouverneur en rĂ©ponse aux questions de journalistes, selon Anatolie.


"L'incident s'est produit au cours d'une filature visant le rĂ©seau Al-QaĂŻda", a dĂ©clarĂ© M. GĂŒler, expliquant que la police disposait d'informations sur le projet de hold-up et avait installĂ© un dispositif de sĂ©curitĂ© devant le bureau de poste.

"Les membres du rĂ©seau ont ouvert le feu quand ils sont tombĂ©s sur nos policiers. L'un d'eux a Ă©tĂ© tuĂ© dans la riposte des policiers, les trois autres, dont un blessĂ©, ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s", a poursuivi le gouverneur, citĂ© par l'agence.

M. GĂŒler a prĂ©cisĂ© qu'aucun policier n'avait Ă©tĂ© blessĂ© dans la fusillade et a soulignĂ© que de telles tentatives de hold-ups de bureaux de poste s'Ă©taient dĂ©jĂ  produites dans le mĂȘme secteur.

La police turque enquĂȘte et procĂšde rĂ©guliĂšrement Ă  des arrestations dans les milieux islamistes proches d'Al-QaĂŻda, notamment Ă  Istanbul.

Elle a arrĂȘtĂ© mi-dĂ©cembre 30 personnes soupçonnĂ©es d'appartenir au rĂ©seau.

Onze membres prĂ©sumĂ©s d'Al-QaĂŻda arrĂȘtĂ©s en aoĂ»t dans les provinces de Bingöl et de Mus (sud-est de la Turquie) et accusĂ©s d'avoir crĂ©Ă© un groupe --la Brigade musulmane de la vengeance-- ayant pour objectif de commettre des attentats doivent ĂȘtre jugĂ©s prochainement.

Une cellule turque d'Al-Qaïda a été tenue pour responsable d'attentats à Istanbul en novembre 2003 contre deux synagogues, le consulat britannique et la banque britannique HSBC, qui avaient fait 63 morts et des centaines de blessés.

En février 2007, sept militants présumés d'Al-Qaïda, dont un Syrien considéré comme le cerveau et le financier de ces attentats, ont été condamnés à la réclusion à perpétuité.

afp.com