Société: Les enfants sensibilisés aux risques routiers

Posté par: Visiteursur 14-06-2007 20:22:16 2128 lectures · BIC lance la tournée «BICode» dans les écoles primaires privées
· Les écoles publiques seront ciblées dans les prochaines éditions

Une belle action citoyenne que celle réalisée par Maroc-Stylo, société marocaine de fabrication de stylographes, agent exclusif de la célèbre marque française BIC. A l’heure où la sécurité routière est au cœur des débats nationaux, la société a préféré agir sur le terrain, en s’intéressant aux conducteurs de demain. En effet, la société a lancé une tournée pédagogique d’initiation au code de la route et de sensibilisation aux risques routiers, baptisée «BICode», spécialement dédié aux enfants des écoles primaires privées, de 4 à 12 ans. «Nous avons voulu investir le capital sympathie dont jouit la marque BIC auprès des enfants pour faire passer un message fort», déclare Salwa Ghellab, responsable marketing de Maroc- Stylo.


La tournée qui a débuté le 17 avril à Casablanca, a concerné Rabat, Marrakech et Agadir. Près de 12.500 enfants dans 32 écoles ont été sensibilisés, à travers des supports pédagogiques, des jeux de rôle et des quiz animés par le «bonhomme BIC», personnage apprécié par les enfants.


L’animation se présente en deux parties. Le «BICircuit», mise en scène minutieuse d’un circuit de circulation (panneaux signalétiques, feux, rond-point, passage piéton, etc.), avec des enfants censés jouer le rôle d’automobilistes et de piétons. Et le «BICuizz», un quiz dans lequel on demande aux enfants de signaler les situations de danger dans lesquelles peut se trouver le bonhomme BIC, et à l’issue duquel on explique aux enfants comment préserver leur sécurité et celle des autres. A la fin de la formation, les enfants reçoivent un permis symbolique, le «permis BICode de la route», ainsi qu’un pack de produits BIC.

D’après Ghellab, les enfants manifestent beaucoup d’intérêt au programme BIC et arrivent à assimiler les information reçues à hauteur de 80%.

Les organisateurs affirment que la tournée du bonhomme BIC reprendra l’année prochaine au mois de septembre, et se prolongera aux 5 prochaines années. Elle concernera aussi les enfants des écoles publiques, avec une adaptation des supports en arabe et en tamazight, ainsi que les jeunes de 14 à 15 ans, éventuels conducteurs de motocycles.

BIC, fabriquant de fournitures scolaires, briquets, rasoirs et planches à voile, est présent dans le monde entier. Au Maroc il opère par le biais de la société Maroc-Stylo.

Le groupe, créé en 1950 à l’initiative de Marcel Bich, un des premiers à avoir cru au potentiel du stylo à bille, considère les activités de développement durable comme une façon d’affirmer son identité. Il se donne comme priorité de respecter l’environnement, d’être en accord avec les standards de l’organisation internationale du travail et de contribuer aux actions caritatives, notamment dans le domaine de l’éducation.

Source : L'Economiste